mardi 15 juin 2010

La rentrée de Michka

"Michka est né très loin d'ici. Dans une ville qui s'appelle Tbilissi. Mais maintenant, il vit à Paris. Demain, Michka va aller à l'école. Et il n'a pas envie.



Il sait comment ça va se passer : tous les enfants vont se moquer. Quand il est au square avec sa maman, il les entend. Alors, il n'ouvre plus la bouche, pour que ses mots venus d'ailleurs, restent à l'intérieur.

Ce matin, Michka a crié. Il a supplié. Il a même eu, sans se forcer, de grosses gouttes qui se sont mises à couler. Maman l'a pris dans ses bras et elle lui a chanté la berceuse de quand il était là-bas. Dans son pays si loin d'ici, la Géorgie.

"Tu es courageux. Tu es grand, lui a chuchoté doucement maman. Et ici, c'est ton pays maintenant. Allez, viens Michka mon petit papillon, c'est l'heure d'y aller…"

Devant l'école, maman lui a fait un gros baiser…"


Voilà le début d'une histoire que j'ai écrite pendant mes dernières vacances. J'espère que ça vous plait…

En tous cas, visiblement, ça n'a pas déplu à la rédactrice d'un magazine pour les petits. Sauf que mon histoire de Michka n'est pas arrivée dans les temps. Malgré tout, son petit mot m'a fait bien plaisir.

Voyez plutôt :
Bonjour Sandrine,
J'aime beaucoup ce récit... tout doux, très tendre. Dommage qu'il soit arrivé un peu tard (nous sommes en train de boucler septembre). Je le garde sous le coude pour l'an prochain !


Je m'exclamerais presque "Vivement l'an prochain!"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

T'en dis quoi, toi ?