lundi 18 juin 2018

Le Prix des Incorruptibles pour Le garçon qui parlait avec les mains !!!


Ou... Comment mon cœur est devenu dingo !




C'était le vendredi 1er juin, à la Maison de la Poésie à Paris, où avait lieu la cérémonie de remise des Prix.

 (retour en images sur ce qui s'est passé dans les écoles et les bibliothèques) 


Après une année, où 464 518 jeunes lecteurs de France et des pays francophones ont lu la belle sélection de livres concoctée par les comités de sélection des Incos, c’était l’heure des résultats.




Sur la scène, l’affiche pour le niveau CE2/CM1 est apparue et c’est à ce moment précis que mon cœur a cru malin de se mettre à battre dans tous les sens. Puis, dans une espèce de brouillard, j’ai entendu le titre de mon livre annoncé, puis mon nom. Et à travers mes larmes, que je n’arrivais absolument pas à retenir tant l’émotion était grande, je suis allée sur scène, où j’ai à peine pu bafouiller quelques remerciements. (La preuve avec la vidéo des Incos, à voir ici).


  (Merci à Véronique Massenot pour la photo de ce moment complètement fou !) 


 Comme j’étais vraiment trop émue, je n’ai pas pu dire tout ce que je voulais, alors je me rattrape ici :
 "Merci aux jeunes lecteurs (en tout premier évidemment) qui ont aimé Le garçon qui parlait avec les mains, merci à leurs accompagnateurs, enseignants et bibliothécaires, qui les ont guidés sur ce chemin du plaisir de lire, merci à l’association du Prix des Incorruptibles, qui me fait vivre depuis 3 ans des rencontres incroyables autour de ce Prix et qui œuvre avec enthousiasme et énergie pour la promotion de la lecture et de nos livres.

Merci à mes éditrices d’Alice Jeunesse, Mélanie Roland et Virginie Bassanello, qui ont cru à cette histoire et qui m’ont aidée à la rendre meilleure, et à mon illustratriceamie Gwenaëlle Doumont, qui a donné vie à Manolo et Victoria avec sensibilité et humour.

Enfin, bravo à mes amis auteurs, qui étaient avec moi dans la sélection cette année, parce que le niveau était dingue et que c’était chouette d’être entourée de gens qu’on aime ♥ "




C’était le 1er juin, mais malgré tout je suis encore sur un petit nuage. Alors, j'envoie un petit bout de mon nuage-qui-rend-heureux aux enfants de Malaga, de Scionzier, de Val-de-Reuil, de Paladru, d’Achères et d’ailleurs, qui pour certains m’ont même envoyé des petits mots d’encouragement avant la cérémonie (extrait trop mignon : « Nous attendons impatiemment les résultats définitifs mais pour nous, c'est toi notre championne !!! »)



Vive les livres et vive le plaisir de lire ! 
(Je ne vois pas de meilleure phrase de conclusion)

vendredi 25 mai 2018

Rencontre à la bibliothèque de Nancray demain, samedi 26 mai


Amis francs-comtois, lecteurs de Nancray, Bouclans, Saône et des environs, venez donc faire un tour à la bibliothèque de Nancray demain pour un apéro-rencontre avec les deux autrices du village (et oui, on est deux !)


Je vous y attends à partir de 18h, en compagnie d’Estelle Tharreau et de son nouveau roman policier.

A demain !

mercredi 23 mai 2018

Traquées, lauréat du Prix Margot, un aller retour dans le noir 2018 à Pau



Décollage de Lyon dans quelques heures, pour Pau, où m’attendent les collégiens qui ont voté pour élire le lauréat du Prix Margot 2018… mon polar Traquées !


Grande émotion donc à l’annonce du résultat des votes et grande joie à l’idée de rencontrer bientôt ces ados, qui ont pris tant de plaisir à lire la belle sélection de polars qui leur était proposée.


mardi 22 mai 2018

☆☆☆ JOUR DE FÊTE ET DE CHAMPOMY ☆☆☆


3ème Prix pour Le garçon qui parlait avec les mains


Notre roman
(illustré par Gwenaëlle Doumont, édité chez Alice Editions)
remporte le Prix Les yeux dans les pages de Châtellerault. 

Merci, les lecteurs et les lectrices ♥

lundi 21 mai 2018

#Auteursencolère


Quelques chiffres qui illustrent les raisons du mouvement #AuteursEnColère : La hausse des prélèvements obligatoires de 2004 à 2020 #PayeTonAuteur


(25% de revenus en moins, ça ne vous choque pas ?) 

Un article pour tout comprendre sur la précarité grandissante des auteurs et autrices :
https://www.sudouest.fr/2018/05/15/precarite-en-colere-les-auteurs-francais-poussent-un-cri-d-alarme-5058377-4692.php 



Des tribunes d’une autrice et d’un auteur qui me sont chers, sur le site ActuaLitté:
https://www.actualitte.com/article/tribunes/editeurs-nous-aurions-besoin-de-votre-presence-a-nos-cotes-gael-aymon/88857 

https://www.actualitte.com/article/tribunes/l-un-des-principaux-acteurs-de-l-industrie-du-livre-en-situation-d-extreme-fragilite/88743



Et encore des liens vers des articles sur le même sujet. N’hésitez pas à cliquer :
https://www.actualitte.com/article/monde-edition/une-aide-pourboire-pour-la-securite-sociale-des-artistes-auteurs/88870

https://www.actualitte.com/article/monde-edition/les-auteurs-ne-sont-pas-des-marionnettes/88784

https://www.actualitte.com/article/tribunes/m-macron-s-il-faut-donner-ses-droits-d-auteurs-allez-donner-les-votres/88896


(Dessin de Joann Sfar) 


Les Etats Généraux du Livre, auxquels aucun représentant de l’État n’a pris la peine de répondre à l’invitation qui lui a été faite, ce sera demain.
Dans un silence assourdissant, donc.
Et nous, créatrices et créateurs de livres, forcément, on est inquiets.


Pour nous soutenir, une pétition est en ligne ici.



#yenamarre #AuteursEnColère #PayeTonAuteur

jeudi 17 mai 2018

Retour chez l’imprimeur pour Anna, journal d’un cygne !


Et oui, c’est un ☆☆☆ TRUC UN PEU FOU ☆☆☆  


Anna, journal d'un cygne vous plaît visiblement beaucoup, puisque seulement deux semaines après sa parution, une réimpression a été lancée !
Voilà une nouvelle qui me réjouit.
Merci à tous !



Deuxième bonne nouvelle, Blandine de Vivre Livre a lu et aimé Anna, journal d’un cygne :
"La narration par la forme du journal intime nous rend le personnage d’Anna vraiment proche et attachante, et de ressentir la myriade d'émotions qui l'assaillent. J’ai hâte de lire la suite de son parcours ! A mettre entre toutes les mains des jeunes danseuses" dit le bandeau ... je dirais plutôt: "à mettre entre toutes les mains" tout court, car au-delà de la danse, il s'agit de faire connaître un parcours de vie, de persévérance et de passion !"



Un cadeau bonus pour finir cet article : 


Alors, elle n’est pas super jolie, la couv’ du tome 2 ?
(Parution le 16 août, avec toujours les belles illustrations de Cati Baur) 


mercredi 16 mai 2018

Traquées, lauréat du Prix AlTerre ado :)


Bon, quand même, il faut que je vous dise… et comme une photo parle mieux que des mots :


Photo chipée à @camillebrissot (merci Camille !) pour vous annoncer que Traquées (Alice jeunesse) est donc le lauréat du prix AlTerre ado 2018 !

Trop de joie et beaucoup d'émotion tout au long de cette journée incroyable avec les ados de Savoie, Haute Savoie, du Sénégal et d'Haïti (je vous raconte en détails bientôt).

Merci à tous pour tout ça !



En bonus, un article du Dauphiné Libéré,
récupéré pour moi par Tam, la super bibli d'Annemasse ♥


vendredi 27 avril 2018

Le Prix AlTerre ado en Savoie


Je pars pour Aix-les-Bains, en espérant arriver à bon port, après ce qui s’annonce comme un véritable périple dans les trains.




Je vais retrouver sur place les lecteurs de Traquées, mon polar sélectionné pour le Prix. Des lecteurs venus de Savoie, de Haute-Savoie, ainsi qu’une délégation venue du Sénégal et une autre d’Haïti avec à chaque fois des jeunes lecteurs du bout du monde.




Retrouvailles également ou rencontres (pour certains que je ne connais pas encore) avec les 5 autres auteurs sélectionnés pour le Prix AlTerre ado.




 Ce qui est sûr c’est qu’on ne va pas s’ennuyer !

J’en ai d’ailleurs encore la preuve ce matin, en recevant une vidéo réalisée autour de mon roman, par un groupe d’élèves d'un collège chambérien.
 

Juste quelques photos de leur film (que je ne peux pas vous montrer pour des raisons de droit à l’image).
Il manque aussi la musique qui est très angoissante… Brrr !
Super travail, les filles et les garçons ! Bravo !


(La salle qui ne fait pas du tout peur !) 

Maintenant, je vous donne rendez-vous demain, au centre des congrès d’Aix-les-Bains, de 10 h à 18h :)

mercredi 11 avril 2018

Le bel accueil pour Anna, journal d’un cygne !


Une semaine seulement après sa sortie, les premiers retours arrivent et ça fait très plaisir !


Surtout quand ils sont aussi choux que ces petits mots que j’ai reçus, suite à ma visite dans les écoles et à la médiathèque de Mandeure :  


"On ne va pas se mentir, mon préféré est le plus beau : 
Anna, journal d'un cygne"
Merci Emma, de Mandeure

Il y avait aussi celui de Camilia, déjà impatiente de lire le tome 2 :

Trop mignon, non ?
Moi, je fonds !


Il y a eu également ce petit message de ma libraire de L’Intranquille Besançon :



Enfin, Les billets de Fanny ont lu Anna,  le jour  même de sa parution (merci, Fanny !) :
"L’histoire plaira aux enfants : elle est optimiste, traite en plus de la danse de l’amitié, de la rivalité et, surtout, montre que réaliser ses rêves est possible."


Merci à tous pour cette première semaine qui démarre en fanfare !


Et pour finir, une bonne nouvelle pour Camilia : Le tome 2 du Journal d’un cygne, Le ballet de l'Impératrice, est déjà annoncé, regarde !



samedi 7 avril 2018

Le Prix Durance ados pour Traquées ! avec les collégiens de Rezé


Depuis le début mars, les rencontres s’enchaînent à un rythme de folie : Besançon (3 fois), Ornans, Mandeure, la Suisse de Genève à Neufchâtel, la Normandie avec le Grand Quevilly, la Haute-Savoie avec Scionzier et hier, la Loire-Atlantique avec Rezé !



Cette fois, c’est mon polar Traquées qui est donc à l’honneur, à l’occasion de sa sélection au Prix Durance Ados. J’ai été invitée par Rose-Marie Carpier, prof doc dynamique du collège Sainte-Anne de Rezé à rencontrer les élèves de 6ème.

Et avant même la rencontre, j’ai reçu une grande enveloppe avec de très jolies choses dedans, regardez :






(Qu'est-ce que je suis gâtée, quand même !) 


Ensuite, on a passé un très bon moment à échanger autour de mon polar, de l’écriture, des coups de cœur littéraires et j’ai même eu droit à des surprises :


 Une scénette avec les marionnettes de mes 3 personnages principaux

Le phare, théâtre de quelques chapitres haletants (mais que je n’ai pas eu le temps de photographier, zut !)

Une brassée de mercis aux si chouettes collégiens rezéens, à leurs professeuses Rose-Marie et Angélique, pour cette heure et demie extra passée ensemble, pour le travail fait en amont et pour l’enthousiasme !

vendredi 6 avril 2018

Rencontres Incos à Scionzier


Depuis ma cuisine, je suis partie en Haute-Savoie, directement dans les locaux de la médiathèque de Scionzier, où m’attendait une foule de CM1, tous participants au Prix des Incorruptibles.

(Là, avec Céline, on attend la 2ème classe)

 Il y a deux ans, ces filles et ces garçons avaient lu Le Petit Chaperon qui n’était pas rouge. Il y a un an, ils avaient lu Mon papy voit la vie en jaune. Et cette année, ils viennent de lire Le garçon qui parlait avec les mains, (puisque ces trois livres ont été sélectionnés au Prix des Incorruptibles).

Mardi et, hier jeudi, on a donc discuté de ce roman, des chouettes illustrations de ma complice Gwenaëlle Doumont, de la surdité, de la langue des signes, de l’Espagne et du processus de création.




J’ai même eu droit à quelques surprises : des phrases et des expressions signées, une chanson traduite en direct en langue des signes !





C’était extra de voir l’implication des enfants et de leurs enseignants. Alors grand merci et grand bravo à vous tous ! Ainsi qu’à Céline et à l’équipe de la médiathèque qui ont orchestré ces rencontres de main de maître.

mercredi 4 avril 2018

Nouveauté : Anna, journal d’un cygne


Même après mars, ça continue avec encore une nouveauté au rayon librairie, aujourd’hui.
Et pas des moindres !

Ce GROS projet m’a occupée la majeure partie de l’année dernière et je suis très, très contente, à la fois de la façon dont ça s’est passé et à la fois du résultat, qui m’enchante au plus haut point.

Attention, vous êtes prêts ?
Tadaaaaaaam :


 Anna, journal d’un cygne, c’est l’enfance romancée d’Anna Pavlova, la plus grande danseuse classique, selon certains.

 
Cati Baur, la magicienne aux crayons, signe la couverture et les illustrations et je n’en reviens pas de tant de beauté !




Premiers pas à l’école de ballet, c’est le tome 1 d’une série (qu’on espère longue !)


On découvre la passion d’Anna Pavlova, jeune demoiselle russe qui se rêve danseuse, on suit ses premiers pas de danse, son examen d’entrée à la prestigieuse Ecole Impériale de Ballet de Saint Petersbourg comme si on y était et on vit avec elle les premiers jours de sa nouvelle vie d’apprentie ballerine.



J’espère fort qu’il vous plaira ! 

mardi 3 avril 2018

Mon grand frère tombé du ciel et le Prix 7 à lire


Mon roman fait partie de la sélection du Prix 7 à lire 2018 du Grand Quevilly. Une sélection qui m’a remplie de joie et qui m’a permis de passer deux très jolies journées avec les CM1 des écoles de la ville.



Comme je rentrais de Suisse, je n’ai pas pu enchaîner avec un déplacement en Normandie, mais ô joie, ô magie d’internet, nous avons quand même pu passer de bons moments ensemble avec les enfants et leurs enseignants.

Dès potron-minet (oui, j’aime parler comme ma mamie !), j’étais fin prête en attendant leur appel. Ensuite, ils ont débarqué dans ma cuisine, où je prépare des plats qui mijotent et où j’écris des histoires, qui mijotent aussi en attendant de devenir des livres.


(au début, c'était tout calme)

On a parlé des secrets de famille, des familles recomposées, des émotions et des sentiments des personnages, de la part du vrai et du faux dans l’écriture, du quotidien de l’écrivain. Ils m’ont demandé quels conseils je donnerais à un enfant qui veut devenir écrivain, on a rigolé aussi et on s’est dit au revoir en agitant nos mains.
Bref, c’était bien.


(Après, un peu moins ! ;) 

Merci Noam, Cora, Alex, Louis, Jade, Clara et les autres pour ces si jolis échanges ! Merci aussi aux enseignants pour les belles préparations de rencontres et à Michèle de la Médiathèque pour l’organisation et l’accueil.

Et rendez-vous dans quelques mois pour la proclamation du lauréat du Prix 7 à lire !