jeudi 27 novembre 2014

Cette fois, c’est parti !


La valise est prête (euh… presque), le Comté attend au frais avant d’aller, lui aussi, faire sa traditionnelle virée parisienne, les feutres à dédicaces sont taillés…
Bref, je ne suis pratiquement déjà plus là !

Et cette année, grâce à Gwenaëlle Doumont, je vais au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil, à dos de Super-Poilu. (C’est la classe, ça ? Ou pas ?)


©Gwenaëlle Doumont 

Si vous aussi, vous allez faire un tour, on pourra se voir ici :
Aujourd’hui jeudi, à 16h30 sur le stand des 400 coups
vendredi à 15h sur le stand des 400 coups
samedi de 10h à midi sur le stand Frimousse
et samedi (encore) à 14h sur le stand P'tit Glénat

Avis aux amateurs !

vendredi 21 novembre 2014

Sur les salons… de Paris à Montréal !


OK, le titre est un peu mensonger. J’avoue.

Je ne vais pas à Montréal (vous pouvez ranger votre jalousie ;-)
Mais mes livres y sont, eux.

Grâce aux formidables Éditions Les 400 coups qui vous donnent rendez-vous, en ce moment, au salon du livre de Montréal ! (Sur le stand 400, en plus ! Trop fort !)
Regardez :
 
 (Et dans les moches ronds rouges, il y a mes livres !) 

Le week-end suivant, je serai du côté de Paris (pour de vrai cette fois), 
au salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil.


Un petit coup d’œil sur mon programme perso :


! Changement !
 jeudi sur le stand des 400 coups, ce sera à partir de 16h30 !

On pourra aussi se croiser sur le stand de La Charte,
vendredi entre 9h et 11h, si ça vous dit ! 

Alors, à bientôt ? 

mercredi 19 novembre 2014

"On est riche, quand on est auteur ?"


Voilà une des questions qui revient de temps en temps dans la bouche des enfants, qu’on rencontre dans les classes. Alors ? Un auteur (ou un illustrateur), est-ce que c’est riche ?

Quelques chiffres pour y voir plus clair :
Dans le secteur jeunesse, l'auteur touche entre 3 et 8% du prix du livre (et plus souvent 3 que 8 !)... C’est-à-dire à peu près l’équivalent du prix d’une pomme par livre vendu !

(Entre 20 et 30 centimes pour être plus précis... Waouh ! La méga fortune, pas vrai ? ;-)

Voilà pourquoi La Charte des auteurs et des illustrateurs pour la jeunesse lance l’opération "Les auteurs, bientôt tous à poil ? "

 ©Clothilde Delacroix 

Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, tous les détails sont ici, sur le site de La Charte.

Et pour le plaisir (parce qu’il faut continuer à rire et à sourire), une illustration signée de ma talentueuse copine Estelle Billon-Spagnol :


©Estelle Billon-Spagnol

vendredi 14 novembre 2014

Comment on fait ?


Quand on ne peut encore rien dire alors qu’on a envie de hurler sa joie au monde entier ?

« On ferme sa bouche », entends-je.
Ben… désolée, j’y arrive pas ;-)

Donc, je suis trèèèèèèèèèèèèès heureuse, trèèèèèèèèèèèèès contente, et un p’tit peu trèèèèèèèèèèèèès émue aussi, car une illustratrice dont j’aime énoooormément le travail vient de me dire que : « Oui, elle est partante pour illustrer mon histoire ! »

Yiiihaaaaaa !!!

C’est ce projet-là, avec dedans, des adolescents, une ville espagnole, des sentiments (qui font chaud partout dedans, et d’autres qui glacent), un éléphant, une vespa rouge et une petite cicatrice sur le front.

(la température monte d’un cran, là, non ?)

Normalement, je vous en reparle en février, avec peut-être quelques premières images ♥

mercredi 12 novembre 2014

La Sardine et le Grand Besançon


Ça fait moins peur que "La Sardine et le Grand Méchant Loup", pas vrai ? Bon, je vous l’accorde, il y a moins de suspense… mais ce n’est pas mal non plus, regardez :


Un chouette article, dans le magazine Le Grand Besançon donc, signé Véronique Berkani et une chouette photo signée Olivier Perrenoud, (grâce, ne l’oublions pas, à une chouette trouvaille signée Emma et Anne ;-)

** Merci ! **


Et puis, tiens, quelques jolis avis de lecture sur le net au passage :  

Le petit chaperon qui n’était pas rouge a les honneurs de la Librairie Papiers Collés, de Draguignan :
« Sandrine Beau et Marie Desbons signent un album magique, adorable, plein d'humour aux superbes illustrations joyeuses et pétillantes avec des surprises à la fin. On l'adore ! » 

 (photo © Librairie Papiers Collés)

Coup de cœur pour Toute seule dans la nuit chez A l’ombre du Saule :
« Cette lecture, d'une traite, car impossible de poser le roman, impossible de laisser Miette plus seule encore, a été un véritable coup de cœur. »

Très joli coup de cœur (encore !), assorti d'une chronique radio des Z'ateliers de Carole, pour Ma maman est comme ça :
« J’adore cet album ! Il est à la fois si drôle et si pertinent ! Quelle jolie façon de donner une claque aux clichés. Un régal ! »
A écouter (et lire) par ici !

Mon chat fait ouaf chez Butiner de livres en livres :
« Voilà un album joyeux qui fera le régal de vos minis loustics. Après une première chute qui les fait sourire, un rebondissement les fera quelque peu frémir ! »

Et enfin, L’étrangleur est de retour est sur macommune.info

** Re-merci tout le monde !**

lundi 10 novembre 2014

Quelle sacrée chance en arabe !


Il y a toujours une émotion particulière à vivre une première fois…

Et la semaine dernière, j’ai découvert mon premier livre traduit !
Grâce aux éditions Les 400 coups et à l’énergie de Simon de Jocas, qui va défendre nos livres tout autour du globe. Merci Simon !

Voilà à quoi il ressemble :

 (Avec toujours les si touchantes illustrations de Marion Arbona) 

J’en profite aussi pour vous rappeler le coup de cœur et les jolis mots de Maman Baobab sur cet album :
"Le texte est léger, fluide, chantant, il dit la vie. Les illustrations de Marion Arbona sont magnifiques et tracent une voie royale à une voix qui dit si bien comment on fait les bébés, mais aussi pourquoi. "Quelle sacrée chance" est un gros *** coup de cœur ***"

 Shoukran !

vendredi 7 novembre 2014

Il y a eu…


Il y a eu un voyage en train, pour le travail, jusque là… 

 (Avec une vision, au détour d’une rue, dont je ne me lasse pas… )

Il y a des rendez-vous formidables, des déjeuners extras, 
à l’ombre de Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely,
des diners-tapas super chouettes… 

Et même une surprise au bout d’une toute petite rue,
difficile à localiser… 



 Encore une autre un peu plus loin… 



 Et puis encore une, dans une librairie… 



Avec des mots qui touchent droit au cœur…



Il y a eu une soirée imprévue, offerte par un joli-papa ♥ 



Il y a eu de l’émotion, de l’énergie, de la tendresse
et (tout à fait étonnamment) quelques gouttes au coin des yeux… 

(ça se voit que je suis contente, ou pas ?)


Il y a eu des enfants qui bondissent vers le ciel… 



Le ciel, tout bleu, sans l’ombre d’un nuage,
et juste un petit avion qui passe dedans… 




Il y a eu la mer, l’océan, les vagues,
les orteils dans le sable, l’odeur du sel, et les coquillages… 



Il y a eu un message écrit avec les doigts… 



Il y a eu un enfant (drôlement courageux) à la mer ! Un ! 



Et quand tout ça a été fini, il y a encore eu une dernière surprise… 


Une petite lionne qui fête bientôt ses un an
et qui est toujours à l’honneur dans une belle librairie
(les Sandales d’Empédocle à Besançon). 
T’as vu, Gwen ? 

Bref, des vacances-pas-que-vacances comme ça,
je re-signe quand vous voulez ! 

mercredi 5 novembre 2014

On se voit samedi ?


Samedi, dans trois jours, vous n’avez rien de prévu ?


Ça tombe bien !

Vous allez pouvoir venir faire un tour
à la Librairie Graine de Livres du Valdahon pour :
1 - Offrir un super chouette livre à vos enfants
2 - Vous faire plaisir à vous, parce que s’offrir un livre, 
c’est tellement agréable
3 - Papoter pour le plaisir, en feuilletant de jolies choses 
4 - Commencer vos cadeaux de Noël (ouais, après Halloween,
c’est le moment idéal... C’est ce qu’on nous serine partout non ?)

Et alors là, vous me dites : 
« Oui, mais quel livre ? Je sais pas choisir, moi ! » 
Pas de panique, (et totalement au hasard !), voici de quoi vous aider :

 (Une petite idée à piocher dans mes publications de l’année 2014 ?)

Bref, n’hésitez pas
(je vous ferai en plus une jolie dédicace ;-) !

Je récapitule : 
Samedi 8 novembre à partir de 14h, 
rencontre-dédicaces à la librairie Graine de Livres du Valdahon. 

A samedi !

lundi 3 novembre 2014

Flippant, flippant, flippant !


Même après Halloween, vous pouvez encore sentir ce délicieux frisson dans la colonne vertébrale… La peur... est au rendez-vous cette semaine encore !
Comment ? En lisant L’étrangleur est de retour !


C’est en tous cas, ce que vous conseille Clarabel !
Petit extrait :  
« Suspense, tension psychologique et clin d'œil au Maître du genre (M. Hitchcock)... Sandrine Beau sait nous gâter ! Il faut saluer toute la prouesse de l'auteur qui réussit facilement à nous plonger dans l'ambiance : c'est flippant, flippant, flippant. C'est fait avec intelligence, beaucoup de minutie et avec aussi de l'humour (Momo est un copain formidable). Thomas et lui font souvent preuve d'inconscience, mais c'est ce qui rend la lecture aussi saisissante et prenante. Un retour gagnant, j'ai follement aimé ! »

Dans le genre qui fait rosir de plaisir, ça se pose là ! Merci Madame !

Anne Loyer, d’Enfantipages a aussi lu mon polar :  
« Une fois de plus, l'angoisse est au rendez-vous et le sentiment d'oppression grimpe lentement (mais sûrement). Mais la plume de l'auteure n'oublie pas de faire des détours par l'humour. De quoi sourire et s'arrêter de respirer en même temps : trop fort ! »
Merci !


Et puis, pour rester du côté des frissons, A l’ombre du Grand Arbre, a fait une sélection spéciale Halloween (toujours valable après le 31 octobre, évidemment !) avec dedans trois de mes livres (re-re-merci !) : L’étrangleur est de retour ! mais aussi Toute seule dans la nuit et, pour les plus jeunes, L’ogre qui n’avait peur de rien.

 BOUH !
A vous de lire !

lundi 20 octobre 2014

Prolongations Concours Waouh, quel chat !


Il y a eu des anniversaires, des cadeaux à emballer, des tiramisu et des crêpes à faire pour planter des bougies dedans (oui, on ne choisit pas la facilité, chez nous ^^) et en plus, du beau, trèèèès beau soleil !

Bref, avec tout ça, le concours a pris du retard.

Et du coup, prolongations avec la participation de Stéphanie qui a un Tigroo de compèt ! La preuve juste en dessous :





Adèle a aussi remis ça avec sa Manouche :


Et Jaja également avec une Juliette au meilleur de sa forme :




Vous avez joué pour gagner Waouh, quel chat !, illustré par Loïc Méhée, publié chez Belin Jeunesse.

Toutes les histoires de chats et toutes les photos, c’est ici, ici et .

Et vous avez été nombreux ! Merci donc à Pauline, Claire, Martine, Fanny, Jaja, Elice, Christelle, Adèle, Sophie, Jaja, Catherine et Dominique, Pepita, Anne, Gwen, Aurélie, Sophie L, Séverine, Véronique, Ingrid, Ammaé coquelicot, Valy, Sabrina et Lylou !

Pour les photos, après des votes âpres et serrés, c’est le Tigroo-du-micro-ondes de Stéphanie qui gagne, pour les photos, ET pour les anecdotes, l’adorable matou de Lylou, qui (je cite) « lui léchait ses larmes sur ses joues quand elle était malheureuse ».

Votre adresse sur ma boite mail, les filles, et je vous envoie votre livre dédicacé à la fin des vacances :-)

jeudi 16 octobre 2014

Concours Waouh, quel chat ... J-1 !


Attention, on approche de la fin !

Et on continue à jouer pour gagner Waouh, quel chat !, illustré par Loïc Méhée, chez Belin Jeunesse.

Allez jeter un œil par ici, pour les histoires de chats et pour les photos, ouvrez grands vos yeux :


 On commence avec Christelle et Guismo,
son chat geek qui préfère le clavier de l’ordi
de sa maîtresse à son panier ! (Courage Christelle ;-) 

Adèle et sa Manouche, un chat super pour les câlins… 
mais aussi pour les dégâts sur la tapisserie
(deux jours après qu’elle soit refaite…
parce que, tant qu’à faire, c’est plus rigolo !) 

 Sophie et sa belle Etoile, 
exploratrice de poubelle, de panier de linge sale,
de sac de danse, de bibliothèque, de bacs à culottes 
et de lave-linge ! (Petite précision de Sophie :
« Il va s’en dire que je vérifie désormais
avant de fermer le hublot et lancer une machine ! » ) 


On passe maintenant aux chats fayots (si, si, ça existe !) : 

Voici donc la Juliette de Jaja, qui lit.
Enfin qui regarde les images pour le moment,
 nous précise sa propriétaire. Et elle rajoute :
« Donc "Wouah quel chat" est juste ce qu'il lui FAUT !!!! » 
(C’est pas du fayotage, ça ? CQFD !) 

Dans la série, on a aussi "Le Chat" de Dominique et Catherine. 
Petite présentation de la bête par elle-même: 
« 17 ans mais ze pète le feu, ze manze plus de croquettes
vu que ze perd mes dents, mais des sassets de patė...
et z'ai touzours un caractère de cosson... » 
(et de bons livres à ses côtés, vous avez remarqué ?) 

On termine par Croquette, le chat de Pauline
(qui tente une deuxième fois sa chance, le malin !) 

Vous pouvez, vous aussi, jouer et gagner… Il suffit d’être super réactif ;-)
Vous me racontez TRES VITE un truc marrant que fait votre chat, ou vous m’envoyez une photo de votre chat dans une posture ou un endroit improbables, ou encore un dessin de chat !

Les histoires, vous les écrivez juste en-dessous.
Les photos et dessins, vous les envoyez à sandrinebeau (at) wanadoo point fr.

Go ! Vous avez jusqu’à demain !

mercredi 15 octobre 2014

Un Petit chaperon qui n’était pas rouge à la bibliothèque d’Angers cet après-midi (et au Mac Do !)


Vous êtes du côté d’Angers et vous avez des enfants ?

Alors, foncez donc à la Bibliothèque Annie Fratellini !
Cette après-midi, à 14h30, on y attend les 4 ans et plus, pour une lecture du Petit chaperon qui n’était pas rouge.

 (A c’qui se dit, il paraît qu’elle est pas mal, cette histoire ;-) 


Notre album, à Marie Desbons et moi (Milan éditions),
a même les honneurs du Mac Do.
(Vous y croyez à ça ?!!)

 (Merci à Gaëlle Bethelet pour le clin d’œil photo :-) 

Clarabel en fait également une jolie lecture :  
« Cette rencontre entre poésie, tendresse, facétie et espièglerie est précieuse et offre un plaisir de lecture trèèès appréciable ! J'ai adoré cet album, qui réécrit de façon originale le conte de Perrault dans l'univers magique et somptueux de la Russie. »

On en parle aussi chez The French Book Lover :
« Le Petit chaperon qui n'était pas rouge constitue un hommage réussi et réjouissant au conte de Charles Perrault. L'auteure a donc accompli un beau travail de transposition à la fois humoristique et original. »

Il est Coup de cœur des biblios de Saint-Brieuc :
« Une version, fantaisiste, tendre et rigolote du Petit Chaperon rouge, avec une petite héroïne enjouée et pétillante, et en prime plusieurs fins possibles à l’histoire (plus désopilantes les unes que les autres). Sans parler des illustrations de Marie Desbons qui sont tout simplement superbes. A découvrir et à faire découvrir d’urgence aux petits, comme aux grands ! »

Chez On a adoré ça :
« Les dessins de ce petit chaperon bleu (on vend un peu la mèche…) sont à couper le souffle et la chute à rebondissements est un vrai bonheur. L’enfant choisit sa fin parmi toutes celles qui lui sont proposées, des plus cruelles aux plus joyeuses, et se voit même confier le stylo par les auteures. Un beau voyage dans le champ des possibles. »

Dans les coups de cœur de la librairie Le Furet :  
« Cette réécriture originale du fameux conte de Perrault s'inscrivant dans l'univers russe donne au récit une certaine fraîcheur, représentée par la couleur bleue portée par la petite fille. L'auteur joue avec les teintes chaudes et froides, en transposant l'histoire dans un univers aux antipodes de l'histoire originelle. »

Chez les Lectures de Nicholas :  
« À travers de nombreuses et superbes illustrations, on rigole beaucoup en retrouvant, dans une version jamais vue auparavant, un personnage légendaire en littérature jeunesse. Et n’ayez crainte : si vous n’aimez pas la fin et que vous voulez sauver le lapin, l’auteur a pensé à vous remettre quatre autres fins possibles, toutes aussi folles les unes que les autres ! »

Merci !

Et la bonne nouvelle de dernière minute :
sorti en mars, Le petit chaperon qui n'était pas rouge
en est à sa 4ème impression.
Ce qui fait 11 000 exemplaires de notre histoire,
prêts à être lus à des enfants...
Quelle émotion...

lundi 13 octobre 2014

Des émotions fortes avec L’étrangleur est de retour! et une sélection :-)


Les bloggeurs sont formidables, ils lisent nos livres et ils en parlent. Et même des fois, ils nous fichent des frissons, genre la p’tite claque inattendue. (Mais attention, pas celle qui fait mal, celle qui fait du bien par où ça passe !)

C’est ce qui s’est passé avec Lydie Letterbee, du blog Butiner de livres en livres. Lydie a lu L’étrangleur et de retour et j’en suis encore toute émue…


Pourquoi ?
Parce que La vie devant soi, de Romain Gary est MON livre préféré. Le premier qui m’a fait vibrer, comme jamais auparavant, quand j’avais 11 ans et que j’avalais frénétiquement la bibliothèque de mes parents.

(l’exemplaire que j’ai offert des années après à mon amoureux,
parce que je ne voulais pas qu’il passe à côté de ça) 

Voilà les mots de Lydie :
« Dans ce tome, c'est le personnage de Momo, le copain de Thomas qui prend le plus de relief. Un gamin hyper attachant qui m'a rappelé son homonyme de "La vie devant soi", aussi courageux, sensible et sincère que le héros de Gary. »

Gloups.


En plus, elle ne s’arrête pas là :  
« Sandrine Beau est trop forte ! Elle m'a encore fichue une sacrée trouille avec son étrangleur !... Un roman plein de frissons qui ravira les lecteurs autour de 10 ans ! Ils sont toujours en attente d'avoir peur, ils vont être servis ! Un thriller jeunesse drôlement bien ficelé et qui pourrait donner envie de lire même aux plus réticents ! »

Chez Méli-Mélo, on n’en dit pas du mal non plus, regardez :
« L’étrangleur est de retour alors frémissez, tremblez, suez à grosses gouttes !... Des rebondissements qui tiennent en haleine jusqu'au bout ! Suspense garanti 100 % ! »

Il y a aussi un joli doublé chez Maman Baobab, qui a lu L'étrangleur est de retour ! (et juste avant L'étrangleur du 15 août) et qui en a fait son *** Coup de cœur *** :  
« Réalisée avec le même dynamisme entraînant que le premier tome, L'Etrangleur est de retour se lit avec plaisir dans l'élan du premier. Ça fait peur et les enfants adorent avoir peur, n'est ce pas ! A découvrir (de jour) à partir de 8 ans, sensations assurées ! » 

Enfin, pour rester du côté de la peur et des bonnes nouvelles, voici venir la 8ème sélection pour Toute seule dans la nuit !

C’est la bibliothèque de St Michel de Volangis qui organise le Prix du hérisson. Un prix pour les enfants de 2 à 11 ans. Cinq livres par catégorie d’âge, un élu… et chez les 9/11 ans, une belle sélection, au milieu de laquelle, se trouve Miette !

 

Résultat des votes en juin ! Alors, d’ici là, bonne lecture-frissons, les p’tits hérissons ;-)

samedi 11 octobre 2014

Premiers arrivages de chats… pour Waouh, quel chat !


Le concours pour gagner Waouh, quel chat !,
illustré par Loïc Méhée, chez Belin Jeunesse,
a démarré hier, et il y a déjà quelques jolies participations !
 

Allez jeter un œil par ici, pour les histoires de chats ! 

Et voici les premières photos : 

 On commence avec Pauline et sa Croquette
 (un mâle qui aime les mâles, nous dit-elle !) 


 Claire et son chat… toujours prêt pour l'entraînement de natation ! 


 Martine et ses deux félins : Timmy et Kino…
 en espérant, nous dit-elle, qu'en plus de tout ce qu'ils nous apportent,
ils soient porte-bonheur pour ce concours
(c’est tout le mal que je vous souhaite, Martine !) 


 Fanny et sa Bambou
qui passe (je cite) « Le lundiiiiiiiiiiii au soleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeiiiiiiiiiiiiiiiiiillllllllllllllllllllllllllllllllll ! » 


 Jaja et sa Juliette qui crie :
« NON NON NON ! Vous ne partirez pas en vacances sans moi ! » 


Et enfin Elice qui a (je re-cite) plein d’autres choses à faire,
mais qui a envie de jouer !! 

Comment ça marche pour tenter, vous aussi, votre chance ?
Vous me racontez un truc marrant que fait votre chat, ou vous m’envoyez une photo de votre chat dans une posture ou un endroit improbables, ou encore un dessin de chat !

Les histoires, vous les écrivez juste en-dessous.
Les photos et dessins, vous me les envoyez à sandrinebeau (at) wanadoo point fr.

Go ! Vous avez jusqu’au vendredi 17 octobre.