jeudi 29 janvier 2015

C’est comment une rencontre avec des lecteurs de l’Eure ?


Comme ça :

© Eva Chatelain 

Quand on a la chance qu’Eva Chatelain y participe et croque cet instant-là dans son carnet !
Merci Eva !

Ce jour-là, nous étions à Bernay et la géniale illustratrice de mon roman Toute seule dans la nuit a donc rencontré, avec moi, deux classes de 6ème du collège Jeanne d’Arc.
On s’est régalées, je peux vous dire !

Et on a été gâtées ! 
Regardez : 

 La classe Annapurna a fabriqué un recueil
avec (je cite) 
leurs « souvenirs d’un livre exceptionnel ». 








Pendant que la classe Everest avait réalisé des maquettes
à partir de plusieurs scènes du roman ! 





 Bravo pour tout ça et encore un GRAND merci ! 

Il y a eu aussi la craquante classe à double niveau de Romilly. 
Une classe, pleine d’enfants A-DO-RA-BLES ! 
Pas vrai, les filles et les gars ? ;-)


Et puis lundi (je remonte le temps à l’envers, vous ne m’en voudrez pas !), j’ai d’abord rencontré le club lecture du collège de La Barre en Ouche, à la Médiathèque.

(La sélection CM/6ème) 

Là encore, des enfants lecteurs passionnés et passionnants, débordants de questions et aux yeux qui pétillent ! Merci !

Et là encore, des cadeaux et de la douceur à emporter chez moi :



 (J’en ai de la chance !)









L’après-midi, nous étions reçus à la Médiathèque de Breteuil (merci Priscille pour l’accueil aux petits oignons !) et deux classes du collège sont venues me voir. 35 minutes à pied, sous la pluie, pour arriver au lieu de la rencontre... Fallait être motivés, hein !

Bravo à vous !
Et surtout surtout un GRAND GRAND merci !
 
On s’est amusés, on a échangé, on a papoté… et je ne suis pas prête d’oublier les questions et les remarques (une cinquantaine environ ;-) de Fares !
Merci Fares, pour tout ce que tu m’as dit, ça reste gravé dans ma mémoire.

Toutes ces formidables rencontres ont été possibles grâce à la librairie L’Oiseau Lire et Annie Falzini, à la médiathèque de l’Eure et aux bibliothécaires, aux accompagnatrices France et Pauline, aux professeurs et aux documentalistes, Mesdames Hugo, Dubus,Tihi et Messieurs Poulain et Bélot … merci à tous !


Je ne sais pas si je retournerai dans l’Eure, (au mois de juin, pour aller chercher le Prix des Dévoreurs, par exemple ;-) mais si c’est le cas, sachez-le, dès à présent, ce ne sera pas une punition !

dimanche 25 janvier 2015

Je pars dans l’Eure, dans quelques heures


(rime riche !)

Suite à la sélection de Toute seule dans la nuit, pour le Prix des Dévoreurs, je pars dans l’Eure.

Lundi et mardi, je vais rencontrer mes lecteurs et je sais déjà (étant donné l’organisation du tonnerre, avec planning archi détaillé, appels téléphoniques vendredi de mes accompagnateurs, etc…) que ça va être extra !

Il y a tout ce qu’il faut dans mon sac, 
 alors à très vite, les gars et les filles !


Et puis, tiens, j’en profite au passage : Toute seule dans la nuit est dans la sélection Livres 9/12 ans de la librairie belge « L’oiseau lire ».

Ils en parlent même drôlement bien :
« Et voilà un récit haletant qui sait mettre son lecteur sous tension. Le caractère d'écriture confortable, les illustrations de Eva Chatelain et la détermination de l'héroïne devraient permettre à ce court roman de "faire un tabac" même chez celles et ceux qui pensent ne pas aimer lire. »

mercredi 21 janvier 2015

Un peu de joie dans ce mois de janvier ?


Moi je vote pour !
Et j’ai de la chance, parce qu’on m’y aide bien !


Marie-Ange Pinelli, d’abord, a invité à la radio Waouh, quel chat ! (Belin Jeunesse). C’était cet après-midi sur France Bleu Besançon, dans son émission "La grande Librairie".

Maman Baobab, ensuite, a eu un coup de cœur pour notre Super-Poilu, à Gwen et moi (chez Frimousse). Regardez ce qu’elle en dit :
« Le récit d'aventure cadencé par Sandrine Beau est ici prétexte à divers jeux et activités à réaliser dès 5 ans. Quand ça fait du bien de se poiler en crayonnant, parfaitement guidé par une illustratrice de talent, il ne faut pas se gêner ! » 

Et enfin, Gilles Bachelet, dont je suis une grande fan, nous a rappelé qu’aujourd’hui, c’était une journée particulière :

© Gilles Bachelet 

Mais bon, évidemment, comme avec toutes les choses qui font du bien, ça vaut le coup de ne pas s’arrêter à UN jour, hein, on est d’accord ?

Alors, pour poursuivre dans la joie ce mois de janvier 2015,
sortez vos cahiers de conjugaison : 
Je câline 
Tu câlines 
Il câline 
Nous câlinons 
Vous câlinez 
Ils… 
♥ 

jeudi 8 janvier 2015

Dessinez et écrivez ce que vous voulez !


Après l’horreur, après l’effroi,
après les larmes qui coulent toutes seules, 
c'est juste le dessin qu'il me fallait pour aujourd'hui :


 
Merci Mayana Itoïz

Allez-y, les p’tits gars et les p’tites nénettes,
le cœur léger,
lâchez tout ce qui vous passe par la tête ! 

Promis, on fera tout pour qu’on ne vous enlève pas ça. 

lundi 5 janvier 2015

2015 sera belle


Ben oui, forcément !

Et je vous la souhaite (vite fait, parce que les bons vœux, on s’en lasse archi vite, non ?) rieuse, joyeuse, amoureuse et aventureuse !

Dans la boîte de Sardine, 2015 débute par le retour de Mademoiselle Chacha.


Ma petite héroïne à salopette vole, cette fois, au secours des animaux (en bonne future vétérinaire qui se respecte !) Au programme, un cafard nommé Auguste, un bébé chauve-souris (je ne me lasse pas de ces petites bestioles !), des affiches de chats perdus, une maison hantée et un affreux méchant avec un sac qui gigote sur le dos…


Pour les détails, sur le tome 3
des Aventures mégachouettes de Mademoiselle Chacha,
"Chacha au secours des animaux !" (titre provisoire),
RV en avril prochain ! 


La suite de mon ** programme 2015 ** (tadaaaaaam !) 
dans les jours qui suivent !


(Ça, c’est pour vous appââââter et vous donner envie de revenir. 
Alors que vous n’êtes même pas encore partis… Trop forte, non ? ;-) 

mardi 30 décembre 2014

Dans les 100 meilleures ventes d’albums


La bonne nouvelle du jour est sur internet : Le petit chaperon qui n’était pas rouge (Milan Jeunesse, avec les magnifiques illustrations de Marie Desbons) est entré dans le classement des 100 meilleures ventes d’Amazon, en 86ème position.


Un peu dingo, quand même !

Bon, évidemment, je vous invite à l’offrir (ou à vous l’offrir) en librairie ! Par exemple, en allant rendre visite à la merveilleuse librairie Les Sandales d’Empédocle, qui a mis mon album dans sa liste de Noël :


Et puisqu’on en parle, un coup de cœur de la médiathèque de Bourg Saint-Maurice :
"Un album coup de cœur. Des illustrations plus que magnifiques. Finie, la naïveté du Petit Chaperon Rouge : Le Petit Chaperon Bleu est pétillante, pleine de charme. Un récit remanié par l’auteur, et a remanié par les petits lecteurs (et les plus grands aussi…), pour une histoire originale dans l’hiver russe. A lire pour partager un moment en famille."

Les mots de La Maison de Milly, qui ne remplissent pas mon cœur de tristesse, j’avoue :
"J'ai découvert une auteure astucieuse qui fera participer l'enfant lecteur."

Enfin, une formidable enseignante a fait un travail hallucinant à partir de mon album, pour l’utiliser avec les enfants en primaire. C’est sur le site Bout de Gomme, par là, et je n’en suis pas revenue. Avis aux amateurs !

Merci pour tout ça :-)

vendredi 19 décembre 2014

Contente


 Chacha se cherche un papa 
est dans la sélection d'automne de Livralire 
(avec en plus la petite étoile 
qui signale les "titres très réussis" )


Et comme un bonheur n’arrive jamais seul 
(vous le savez, ça, hein ?) :
 On n’a rien vu venir vient de décrocher sa 16ème sélection!
 Pour le Prix Lire et Choisir 
de Saint-Quentin-en-Yvelines.


Y o u p i

mercredi 17 décembre 2014

La bonnaise nouvelle


La bonnaise nouvelle (copyright Séverine Vidal), c’est une sorte de bonne et mauvaise nouvelle en même temps !

En gros quand un GRAND éditeur veut un roman que vous avez écrit, qui a déjà été retenu par un autre GRAND éditeur.

Pas de chance, hein ?
Mais bon, ça fait plaisir quand même ;-)

Sinon, quoi de neuf ?
Notre Super-Poilu passe les frontières, regardez :
 

En direct de Barcelone, 
grâce à Carole Desrousseaux, du blog 3 étoiles
qui l’a pris en photo, exprès pour moi. 
Merci Carole ! 

Hasta luego my friends ! 

(On est trilingue, ou pas, que voulez-vous !) 

lundi 15 décembre 2014

Montreuil, le off


Montreuil, c’est des chouettes rendez-vous, des projets qui pointent le bout de leur nez ou qui se concrétisent, des retrouvailles joyeuses, des rencontres pas prévues qui vous collent un sourire XXL… Mais ça, tout le monde vous l’a déjà raconté.

Alors, aujourd’hui, on change et on découvre le off !

Parce que Montreuil, c’est aussi autre chose, pour les non-parisiens. Pour résumer : quand on vient d’ailleurs, c’est toute une organisation. Une organisation, qui fait un peu colo de vacances.

Montreuil, le off, c’est tout de suite pour vous en images (et en exclusivité mondiale) :

 Ça commence le jeudi soir, par une colocation pénible ! 


 Vraiment pénible… 


 Ensuite, on prend ses marques

 


Certaine (belge, pour ne pas les dénoncer !) plus que les autres !!! 


Et puis, même après 52 fous rires, arrive ce qui doit arriver : 
une légère faiblesse s'installe dans les troupes.


Certaine (niçoise, pour ne pas les dénoncer !) plus que les autres !!! 


 Chuuuut !, on vous dit ! 


Hop, dès le matin, lève-toi gaiement ! 


 Hop dès le soir, repose tes pieds harassés ! 


 Et blablabli, et blablabla...


Et rignochage...


Et mails à nos petits...


 Et lecture des chouettes livres de nos copines…
Rien que du classique "colo pénible", quoi !


(On a eu chaud, quand même !)
Et puis, voilà, c’est déjà dimanche. 
Comme à chaque fois, on n’a pas vu le temps passer.


 Allez, un dernier hôtel-selfie avant de se quitter. 

Gwen, Hélène, c’était trop bien… 
Alors, j’ai juste une question : 
c’est quand notre prochaine colo ?