mardi 7 novembre 2017

Frissons à Bordères 2017


Tout a commencé par un avion et sous un grand ciel bleu.



Ensuite, pendant deux jours, les rencontres dans les classes des environs de Bordères se sont enchaînées, avec toujours des enfants ravis. Merci à eux et à leurs enseignants qui les avaient bien préparés.


Mention spéciale à la classe de CM de Pontacq, qui ont été très inspirés et qui m’avaient préparé des tas de surprises rigolotes et adorables autour de mes livres. Des saynètes (en musique, s’il vous plaît !) autour du Petit Chaperon qui n’était pas rouge, un livre illustré avec plusieurs fins, des dessins… J’ai été plus que gâtée !

Mention spéciale également à la classe de CM d’Espoey, avec des enfants qui débordaient de questions et avec qui j’ai passé une heure for-mi-da-ble !

Et enfin mention spéciale à la classe de GS/CP d’Espoey, qui avait préparé un très bel arbre, inspiré par Quand on sera grands. Chacune des feuilles de cet arbre était un des rêves des enfants de la classe. Regardez :










A Bordères, il y a eu aussi une équipe de bénévoles adorables, aux petits soins pour nous, les auteurs et illustrateurs, un gîte presque en famille, avec des voyages en voiture épiques et des balades d’oies sauvages.

Il y a eu enfin un salon avec des enfants revenus me voir, en entraînant toute la famille derrière eux, avec aussi la visite surprise d’une super Mayana ♥, un libraire extra (Cédric Laprun de L'Escapade à Oloron Sainte-Marie, n'hésitez pas à lui rendre visite, si vous êtes dans le coin !) et des piles de livres qui baissaient. (Plus un seul Traquées, ni un Toute seule dans la nuit !)








Bref, Bordères, c’était bien. Merci à toute l’équipe du salon pour son accueil et sa gentillesse, et enfin merci aux enfants et aux enseignants des écoles de Pontacq, Espoey, Pardies, Boeilh Bezing et Artigueloutan.

Et avant de repartir, pour une jolie conclusion, à l'aéroport, je suis tombée sur ça :



6 commentaires:

  1. Qu'est-ce qu'on s'ennuie par ici, c'est fou !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que l'ennui ne passera pas par moi, cette année encore, ahaha !

      Supprimer
  2. Et alors? Et alors????
    (tu les as emmenées avec toi?)

    RépondreSupprimer
  3. Belles rencontres apparemment. La chance!

    RépondreSupprimer

T'en dis quoi, toi ?