mercredi 11 février 2015

Le Prix des Dévoreurs, suite !


Parce que quand c’est bon, y a pas de raison de s’en priver !
(Pour ceux qui avaient raté la 1ère partie, je vous invite à aller faire un tour ici).

Le Prix des Dévoreurs, dans l’Eure, suite donc, et en photos, grâce à Sabine Hugo, professeur de français au collège Evariste Galois de Breteuil sur Iton :



 (Ma dédicace à Fares... J'avais le trac...)

Dans la presse, avec un article dans le Paris-Normandie


En radio, avec la visite surprise à La Barre en Ouche d’un ancien collègue de France Bleu Besançon, Laurent Philippot, maintenant journaliste à Evreux, pour France Bleu Haute-Normandie :

(Quand on n’entend pas, on va écouter par ici !) 

C’était hyper émouvant et ça l’est encore une fois, quand j’entends les mots des enfants qu’il a recueillis (même si je ne suis pas discrète ;-)

(Quand on n’entend pas, même chose : par ici !) 

Enfin, en images, grâce à ce portrait croqué par Eva Chatelain, pendant notre rencontre avec les enfants du collège de Bernay :

  © Eva Chatelain 

Merci Eva, Laurent,
la correspondante du Paris-Normandie et Sabine :-) 

12 commentaires:

  1. Réponses
    1. Ouiii !
      (Allez, j'avoue : j'espère les revoir en juin ;-)

      Supprimer
  2. C'est bien cool tout ça , dis donc! Et puis entendre les mots des enfants, c'est toujours un bonheur...

    RépondreSupprimer
  3. Eh bien, tu ne t'es pas déplacée pour rien! :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, j'ai eu moult gâteries :-)

      Supprimer
  4. Trop bien ça me déplairait pas d'être croquée comme cela par Eva 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me plains pas non plus, j'avoue ;-)

      Supprimer

T'en dis quoi, toi ?