jeudi 25 juin 2015

Ma petite tournée des Prix s’est fini à Paris !


Après un mois de juin de folie, où Toute seule dans la nuit a remporté les deux Prix Littéraires des enfants et des parents de Gennevilliers (détails par ici), le Prix des Dévoreurs de l’Eure (détails par là) et le Prix Littéraire de La Garde (compte-rendu ici), notre petit polar en a décroché un supplémentaire.


Et quel prix !

Toute l’équipe (Eva Chatelain, Mélanie des éditions Alice Jeunesse
 et moi) était attendu dans un Ministère !
Vous y croyez à ça ? 
(Perso, j’ai mis du temps à réaliser ! ^^)

Je vous raconte tout en détails : 


Ça commence donc à Paris 
Où il y a toujours de jolies choses à voir, 
Si on ouvre les yeux.





 Ça se poursuit dans une grande salle assez impressionnante…

 

Parce que oui, ça y est, vous l’avez compris,  
Toute seule dans la nuit a remporté le Prix CHRONOS 2015 !!! 

Du coup, on n’a même pas peur de faire des photos horribles,
avec des têtes déformées et des cous à rallonge ! 

(On est des dingues, je vous dis !) 


On essaye aussi d’avoir l’air décontracté. 
(Alors qu’à l’intérieur, en fait, on est liquide.) 


Le Prix Chronos, c’est chouette aussi,
parce que ça permet de rencontrer d’autres auteurs. 
Vous avez reconnu Yaëlle Hassan et Mathieu Radenac, 
Auteurs lauréats pour La fille qui n’aimait pas les fins ?

(Les enfants parlent de la vieillesse ;-) 

Ensuite, on dit merci.

 (A vous de deviner si c’est avec la voix qui tremblote ou pas !) 

Ensuite encore, on fait une photo
avec tous les lauréats de toutes les catégories. 


Ensuite enfin, on fait une dernière photo.

 Et tellement on est contentes, 
on affiche le même air que le premier jour où la maîtresse
nous a donné un bon point, pour nous féliciter d’avoir bien travaillé ! 

Alors évidemment, recevoir le Prix Chronos,
c’est une grande grande joie. 

C’était même un peu mon rêve en fait… alors merci à Jacqueline Gaussens qui organise cette manifestation depuis 20 ans, avec une énergie et un enthousiasme fous. 
Merci à Béatrice et à toute l’équipe du Chronos. 
Merci aux partenaires du Prix Chronos. 

Et puis, évidemment un ENORMEGROSBALEZE merci aux votants,
petits et grands, qui ont aimé l’histoire de Miette et de son papy ♥. 

Allez, un dernier pour la route : merci à mon éditrice Mélanie, qui a défendu cette histoire la première, et qui avait fait le déplacement, pour partager avec nous ce si beau moment ! 


Vive le Chronos ! 
Et vive les enfants et leurs grands-parents ! 
 

10 commentaires:

  1. Oh des petits cœurs colorés !
    Elle est géniale ta note de blog, c'est toujours super vivant et agréable à lire :)
    C'était trop bien cette journée !
    Vive le Chronos ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Eva :-)
      Et oui, c'était une journée parfaite ♥

      Supprimer
  2. Trop cool, trop bien, bravo à toi!
    Une pensée émue pour un papy particulier, et à tous les papys qui aiment, qui donnent, écoutent, partagent, et laissent des traces indélébiles et des miettes nourrissantes dans le coeur de leurs petits-enfants ❤

    RépondreSupprimer
  3. c'est fantastiquement bien de lire ce post :D

    RépondreSupprimer
  4. BRAVO ptite sardine ! Ca doit faire chaud au coeur tout ça ! :-)

    RépondreSupprimer
  5. Tu étais comme un poisson dans l'eau! BRAVO +++

    RépondreSupprimer

T'en dis quoi, toi ?