lundi 11 février 2013

Dans les classes du Jura


Après Baverans et Rochefort sur Nenon, mardi j'ai découvert Choisey et Dole (avec la maternelle des Sorbiers), toujours dans le cadre du Festival du livre jeunesse de Dole, qui aura lieu début avril.


Mis à part le retour sur l'autoroute à la vitesse de l'escargot pour cause de tempête de neige et les 3 heures bloquée à l'arrêt toujours pour cause de cette s**** de s*** de neige, tout le reste était parfait.

Les enfants bien sûr. Aaron et Axel, à qui je décerne le César des meilleurs comédiens pour leur interprétation de Ma maman est comme ça, Tom qui en plus de son joli prénom a (je cite) "de beaux yeux bleus" , Poôna qui a passé une heure ou presque tout contre moi, Emine qu'on prononce Eminé, Ibrahim, Isaac, Nouar, Jules, Achille, Salomé, Maélyne, Oriane, Malone, Victor…

 
Leurs institutrices passionnées et passionnantes, Sandrine et Claudine, l'accueil chaleureux, le repas du midi à la bonne-franquette-de-luxe, les surprises trop chouettes, les sourires, les yeux qui brillent et les rires !

Bref, ne changez rien : c'était trop bien !

16 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui, revigorante (conditions météo à part ^^) !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Claire, serais-tu jurassienne ?

      Supprimer
    2. Non mais mon "pays" d'origine ressemble fort au Jura. Je suis tombée sous le charme récemment et c'est aussi beau en été qu'en hiver...

      Supprimer
  3. Trop chouette dis donc! T'en as de la chance ;-)
    (mais faut pas habiter là-bas en hiver)

    RépondreSupprimer
  4. Dis-donc, les enfants ont des super prénoms dans ta région ! Poôna, j'achète !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait des découvertes, moi aussi (et pris des notes ^^!)

      Supprimer
  5. Réponses
    1. On peut dire ça comme ça, Bénédicte, tu as raison !

      Supprimer
  6. J'adore voir toutes ces productions d'enfants :) merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi Nicolas. Je ne me lasse pas et l'émotion est toujours intacte !

      Supprimer

T'en dis quoi, toi ?