lundi 9 août 2010

"L'hippopotin"

Voilà le titre retenu par mon éditrice, pour mon histoire d'hippopotame.

Une histoire qui prend des couleurs et des formes en ce moment, grâce à Hajnalka Cserháti, que l'on peut prononcer à la française "Ojni" – ouf, c'est plus facile!-



Pour aller voir son joli travail, c'est .

Et pour compléter votre bibliothèque, qui ne doit pas encore regorger d'histoires d'hippopotame, et encore moins d'histoires d'hippopotames en maillot de bain -je suis sûre-, il vous faudra patienter jusqu'à la fin du mois de janvier.

Je sais : c'est dur. Mais "c'est ça, la vie…" comme dit mon petit philosophe de quatre ans.

8 commentaires:

  1. Très joli titre ! Et vive les hippopotames en maillot de bain ;)

    RépondreSupprimer
  2. Séverine Vidal10 août 2010 à 15:34

    je suis déjà fan de cet hippo !

    RépondreSupprimer
  3. ouais, ça promet ! j'aime le titre, les sardines, les hippo et ojni... alors...

    RépondreSupprimer
  4. Tout pareil! Sauf que moi, en plus, j'ai un petit faible pour Estelle et ses crayons ;-)

    RépondreSupprimer

T'en dis quoi, toi ?