dimanche 21 avril 2013

"Livres en main" 2013


"Livres en mains", je savais que ça allait être bien. 
Mais je n'imaginais pas que ça serait à ce point ! 

 

Déjà, ça commençait bien, le soleil était de la partie. 

Ensuite, il y a eu l'école du Pin… Une école où j'ai été littéralement cueillie. Je crois qu'on peut dire ça comme ça. Je savais qu'il allait y avoir des surprises, mais encore une fois, je ne m'attendais pas à un accueil pareil.

Dans l'escalier qui montait à la classe, Aline et Eva m'attendaient. Elles avaient chacune sur la tête un micro casque et elles m'ont dit : "Bonjour, vous êtes bien Sandrine Beau ? Suivez-nous, vous êtes attendue sur le plateau de LeMTV. Vous êtes l'invitée de notre émission littéraire."

Elles ont ensuite ouvert la porte et là, je me suis retrouvée face à des spectateurs de l'émission qui se sont tous mis à m'applaudir quand je suis entrée. "Gloups", a fait ma gorge. "Fais preuve de self-control, s'il te plaît !" m'a ordonné mon cerveau en sentant que ça picotait déjà, du côté de mes paupières.

Bryan, le présentateur de l'émission m'a fait asseoir et nous sommes allés en duplex rejoindre deux envoyées spéciales, à l'occasion d'un fait divers qui avait défrayé la chronique.

Et là, c'était dingue ! C'était comme si on y était ! J'ai vu défiler devant mes yeux, les personnages que j'avais inventés pour L'étrangleur du 15 août. Ils étaient interviewés par les deux journalistes, suite à ce qui leur était arrivé dans mon histoire.

J'ai vu la maman de Thomas entrer avec sa guitare sur le dos, Thomas avec ses béquilles, le Lieutenant Lebarre, la voisine de palier, Zourab le voisin du dessous avec son accent (là, j'ai dû appeler à l'aide Marie-Noëlle leur maîtresse : SOS kleenex !), la victime enrubannée de bandelettes et de pansements, et même Momo le pote de Thomas, avec son super accent !

C'était incroyable, ils étaient là et tout ce qu'ils disaient c'était exactement ce qu'auraient pu dire mes personnages ! Bref, les enfants ont été super forts ! Et hyper bons comédiens !

Ensuite, j'ai eu droit à un défilé de mode de jeunes créateurs qui se sont inspirés Des crêpes à l'eau.

Regardez, je les laisse expliquer :



Ils ont cousu, découpé, collé, ajouté des perles, des billes,
du coton, des morceaux de tissu, des paillettes…

  Quelle inventivité ! Quelle créativité ! 

 
Bref, le soir je me suis couchée, avec des étoiles plein les yeux 
(et dans un cadre de rêve en plus !) 


Vendredi matin, hop ! C'était reparti ! 


Cette fois je n'ai pas une seule photo, tellement ça a été intense ! 
Enfin si, j'en ai une seule :


 Celle de l'accordéon de leur maîtresse Cécile.
Accordéon qu'elle prend pour jouer une chanson
qui ramène le calme en douceur dans la classe. 
(Frissons et petits poils dressés sur les bras, garantis !) 

A l'école de Charancieu, j'ai donc rencontré des poètes, des auteurs et des scénaristes de BD, des romanciers, des illustrateurs… Ils sont venus me montrer leurs créations et j'ai juste été impressionnée ! Continuez surtout les enfants ! Et encore bravo !

J'ai eu droit à une projection de plusieurs petits films qu'ils avaient réalisés autour de tous les livres qu'ils avaient lus (avec une mention spéciale pour celle sur L'étrangleur du 15 août ;-)

Et puis, il y a eu LA surprise ! Un spectacle qui a commencé par un poème hyyyyper émouvant. (re-gloups !) Suivi par une version spéciale d'Envole-moi de Jean-Jacques Goldman (qui encore une fois a nécessité un SOS kleenex ! J'vous jure, c'est pénible, cette façon de tout le temps "transpirer des yeux", comme me l'a dit un des enfants ;- )

Il y a eu également, une météo de mes livres, très drôle, avec télés en cartons ! Et pour finir, une dernière chanson, inspirée de Gangnam style. Avec paroles modifiées, mais chorégraphie impeccable et surtout pluie de cerises finale sur moi.

Ah lalalalalala… je ne suis pas prête de vous oublier, les p'tits loups !

Bref, un ENORME merci à Marie-Noëlle et Cécile, les deux formidables maîtresses qui ont fait un boulot extraordinaire. Un autre ENORME merci aux enfants qui ont travaillé comme des dingues à partir de mes livres, qui ont eu des idées géniales et grâce à qui j'ai fait le plein de grosses grosses émotions !

Merci à Marie-Christine qui a fait elle aussi un boulot extraordinaire avec les classes (et pas que !) Aux accompagnatrices-chauffeuses première classe : Corinne et Paulette. Sans oublier Christine et Lionel…

Bref, "Livres en mains", c'était de la BOMBE !

Ça s'est d'ailleurs fini le vendredi soir, par un salon où je n'ai pas relevé le nez de 17h à 20h, tant il y avait d'enfants et de familles venues s'offrir un livre !!!

Allez quelques images de l'expo des travaux des élèves sur place : 
 
 (La marque créée par les enfants de l'école du Pin)





 (Le travail des enfants de Charancieu)



 (Y a même les fausses cerises
qui me sont tombées dessus en pluie !)


On a fini par un pique-nique dans la salle
et par un chouette anniversaire. 
Les 10 ans de "Livres en main" !


  La conclusion, c'est pour Héloïse de l'école du Pin : 


Et moi, je rajoute, c'est aussi
quelques jours près du lac de Paladru, 
avec tous ces gens formidables ! 


Le lendemain, j'ai repris ma valise
et sur la route du retour, j'ai vu ça : 

Ça concluait formidablement cette parenthèse enchantée. 
M E R C I !

24 commentaires:

  1. Ohlala, j'en suis toute émue pour toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Émue", oui c'est pile-poil le bon mot, qui résume tout ça...

      Supprimer
  2. whaou. Juste whaou. Incroyables, ces rencontres !! Allez, tu le mérites bien, va.

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. C'est chouette de voir que ça vous touche aussi...

      Supprimer
  4. Ouh la la ... Ouh la la ... Ouh la la !!!!
    Trop bien, trop émouvant, y'a quand même des instits extraordinaires, des enfants formidables, et une auteure qui mérite bien tout ça ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais pas si je le mérite, mais ce qui est sûr, c'est que j'ai sacrément apprécié !!!

      Supprimer
  5. Trop génial !!!! Quel festival de surprises !!!!

    RépondreSupprimer
  6. Bravo chère Madame. Tu nous as tous bluffés.
    Quels plaisirs partagés.
    Les élèves en redemandent.
    Merci au passage pour les fleurs qui vont peut-être faire venir le printemps !
    Et sinon, as-tu eu ton train ??? et les 3 suivants ???
    Cécile (PS : pourrais-tu m'envoyer un mél car je ne remets pas la main sur ton adresse sur mon wébmail... ? Merci)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cécile, je t'écris tout de suite !!!

      Supprimer
  7. OH LA LAAAAA ! (j'écris en gros parce qu'il parait que ça veut dire que l'on crie)...Mais c'est incroyable ce qu'ils ont fait ? l'émission de radio, les fringues ! Ma Sardine, je t'imagine toute émue !
    Bravo à tous ces enfants et à leurs maitresses!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, un énorme BRAVO à eux ! (Je fais comme toi, Lison, je crie ;-)

      Supprimer
  8. génial !! quel boulot quand même !!

    mérité tout ça, tu parles, Sandrine Beau quoi ;)

    RépondreSupprimer
  9. ben oui c'est dingue cette manie de transpirer des yeux et quand on te lit je peux te dire que c'est contagieux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouiiiiitch !
      (et encore, heureusement, tu n'étais pas à côté de moi, pour me dire "Vas-y, t'as le droit de pleurer !" ;-)

      Supprimer
  10. GENIAL !!!!!!!!!!!! C'est beauu ! Que d'émotions !

    RépondreSupprimer
  11. Fabuleux ! Epoustouflant ! Quelle jolie vie quand même celle d'auteur-sardine-jeunesse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, vraiment jolie Hélène ! Mais la tienne n'est pas mal non plus, hein ? ;-)

      Supprimer

T'en dis quoi, toi ?